Coupe du monde 2022 : L'équipe de France brise une terrible malédiction au Qatar

Qualifiée pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde après sa victoire contre le Danemark ce samedi (2-1), l'Équipe de France a vaincu une terrible malédiction. Ces dernières années, le champion du monde tenant du titre était éliminé systématiquement dès la phase de poules. Les Bleus en avaient d'ailleurs déjà souffert 20 ans plus tôt.

En s’imposant face au Danemark ce samedi (2-1), l’Équipe de France s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de cette Coupe du monde 2022. Les hommes de Didier Deschamps comptent 6 points dans leur groupe D et sont assurés d’avoir un billet pour la suite de la compétition. Et grâce à ce succès, les Bleus ont également fait voler en éclat la malédiction du tenant du titre.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L’Allemagne et l’Espagne méconnaissables en 2018 et 2014

Lors des dernières éditions de la Coupe du monde, le champion est toujours sorti dès la phase de poule. L’Allemagne championne du monde en 2014 n’est pas allée bien loin en Russie. Avec un groupe pourtant à sa portée (Suède, Mexique, Corée du Sud), la Mannschaft n’a totalisé que 3 points et a donc laissé sa couronne à l’Équipe de France, qui sera sacrée quelques semaines plus tard. Au Brésil en 2014, l’Espagne semblait être l’ombre d’elle-même. Impériale en Afrique du Sud, la Roja est sortie dès le premier tour, laissant les Pays-Bas et le…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com