Coupe du monde 2022 : Lukaku, ou le grand gâchis de la Belgique

© AFP

Romelu Lukaku pourra s'en mordre les doigts. L'attaquant de la Belgique aura pourtant eu une multitude d'occasion pour marquer face à la Croatie ...en vain. Après son 0-0 face aux Croates , les Diables Rouges sont bels et bien éliminés de la Coupe du monde de football 2022.

Ces opportunités en pagaille, le géant belge n'a pas réussi à les pousser au fond, parfois dans l'incompréhension générale. Au point que l'avant-centre (29 ans), arrivé au Qatar diminué par une blessure à la cuisse, n'a semblé que l'ombre de lui-même et repart avec un immense sentiment de gâchis.

>> LIRE ÉGALEMENTCoupe du monde 2022 : le Maroc croque le Canada et s'offre le deuxième 8e de finale de son histoire

Occasion manquée

Lukaku, demi-finaliste du Mondial 2018 avec les Diables rouges, aurait pourtant dû être une des têtes d'affiches de la Coupe du monde quatre ans plus tard. Mais le géant de l'Inter Milan, attaquant "prolifique" susceptible d'instiller "la peur" chez l'adversaire (dixit Kevin De Bruyne), a heurté le poteau croate et manqué plusieurs occasions immanquables de sauver la Belgique, après être entré à la pause.

"Oui, il a raté des occasions mais je ne pense pas que ce soit de sa faute", l'a défendu son jeune équipier Jérémy Doku. Lukaku a quitté le terrain en enfouissant sa tête dans son maillot, aussitôt consolé par Thierry Henry, adjoint du sélectionneur Roberto Martinez, et plusieurs autres membres du staff belge... Et, frustré et en colère, l'attaquant a donné un grand coup...


Lire la suite sur Europe1