Coupe du monde 2022 : Nouvelle polémique avec Cristiano Ronaldo, le vestiaire sort du silence

Ce mardi, Fernando Santos a fait un choix surprenant dans son onze de départ. Contre la Suisse, le sélectionneur du Portugal a fait débuter Cristiano Ronaldo sur le banc. Une nouvelle polémique s'est alors déclenchée après la partie. Fernando Santos a alors tenu à justifier son choix. Pepe, lui aussi, s'est livré sur ce sujet.

Ce mardi, le Portugal s’est facilement imposé face à la Suisse (6-1) et a décroché son billet pour les quarts de finale de la Coupe du monde. La Seleçao sera opposée au Maroc ce samedi. Mais en attendant la rencontre, une nouvelle polémique a éclaté au Portugal et elle concerne Cristiano Ronaldo. Contre la Suisse, Fernando Santos a préféré Gonçalo Ramos à l’attaquant de 37 ans dans son onze titulaire. Le quintuple Ballon d’Or, et capitaine de la sélection, a alors commencé le match sur le banc. Une décision qui n’a pas vraiment fait l’unanimité au Portugal, malgré le large succès des hommes de Fernando Santos sans Cristiano Ronaldo.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Il a donné l'exemple d'un capitaine»

Le sélectionneur du Portugal a alors justifié son choix après la partie. « Cristiano et Ramos sont des joueurs différents. Il n'y a pas de problème avec le capitaine de l'équipe nationale. Nous sommes amis depuis de nombreuses années. Il a donné l'exemple d'un capitaine » a expliqué Fernando Santos. Et il n’a pas été…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com