Coupe du monde 2022 : les outsiders à surveiller

La Coupe du monde 2022 sera-t-elle celle de Romelu Lukaku et de la Belgique ?  - Credit:ANDREJ ISAKOVIC / AFP
La Coupe du monde 2022 sera-t-elle celle de Romelu Lukaku et de la Belgique ? - Credit:ANDREJ ISAKOVIC / AFP

Balayons d'abord d'un coup d'œil la liste des favoris au titre suprême. Malgré nos inquiétudes franco-françaises, les Bleus sont évidemment sur la première marche des nations à surveiller, en tant que champions du monde en titre, et avec un arsenal offensif composé du Ballon d'or et du prodige le plus recherché de la planète.

Le Brésil de Neymar et l'Argentine de Messi complètent cette liste, avec l'Espagne et l'Allemagne, deux nations européennes qu'il ne faut jamais oublier.

Et si c'était l'année de la Belgique ?

Ils sont tellement forts, si séduisants dans le jeu et tout en haut du classement Fifa (2e) que l'on aurait tendance à les placer au rang de favoris. Mais difficile d'offrir ce qualificatif à la Belgique qui n'a jamais encore gagné la coupe du monde. L'exigence de cette compétition est telle que seules huit nations ont été titrées en vingt-et-une éditions. Deux pays européens ont toutefois étendu ce club très fermé des champions du monde lors des trente années précédentes : la France (1998 et 2018) et l'Espagne (2010). Sinon, de l'Uruguay (1930) à l'Argentine (1978), tous les autres précédents détenteurs de l'ex-coupe Jules-Rimet l'ont été pour la première fois entre les années trente et les années soixante-dix.

À LIRE AUSSICérémonie d'ouverture de la Coupe du monde : Darmanin va au Qatar

Même si le classement Fifa est largement critiqué – en effet, il ne prime pas spécialement les équipes titrées mais cumule tous les résultats enregistrés au cours d [...] Lire la suite