Coupe du monde 2022: des Sénégalais fatalistes mais fiers de leur année

REUTERS - KAI PFAFFENBACH

Les Sénégalais de 2022 ne feront pas aussi bien que ceux de 2002, quarts de finaliste de la Coupe du monde. Les Lions quittent le Qatar sur une défaite 3-0 face à une équipe d’Angleterre qu’ils jugent très forte. Trop forte en tout cas pour un Sénégal privé de plusieurs joueurs cadres, comme Sadio Mané, Idrissa Gana Gueye ou Cheikhou Kouyaté. C’est pourquoi ils tirent un bilan positif de leur participation à ce Mondial et plus globalement de leur année.

De notre envoyé spécial à Al Khor,

« On part la tête haute. Et j’espère qu’on reviendra dans quatre ans. » Regard résigné mais voix posé, Abdou Diallo, défenseur de l’équipe du Sénégal, tente une analyse à chaud de l’élimination des Lions en huitièmes de finale de la Coupe du monde 2022, ce 4 décembre, après un revers 3-0 face à l’Angleterre. « On a manqué de réalisme dans les deux surfaces de réparation. Et après, on s’est fait punir, soupire le pensionnaire du RB Leipzig (Allemagne). Je pense que les Anglais ont été un cran au-dessus de nous, de manière générale ».


Lire la suite sur RFI