Coupe du monde 2022 : comment les salariés s'organisent pour suivre les matchs au bureau

© GERARD JULIEN / AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Au siège de Vroomly, dans le 2e arrondissement de Paris, tous les matchs des Bleus en Coupe du monde 2022 ont été diffusés pour les salariés. Pas besoin de se cacher entre deux appels clients. Lise jette un œil au score. "On a un gros open space, les tables pour à peu près quatre ou cinq personnes et on a mis un écran par table à peu près."

Le son des écrans est coupé. Chacun est à son poste de travail. Le football , oui, mais tout en restant concentré. "On reste tout de même focus sur le travail", assure Rémi. "Si on est par exemple au téléphone, on est toujours réactif. Mais quand il y a des grosses occasions ou des faits de jeu importants, on jette un œil un petit peu plus expert. Mais sinon, on fait quand même attention et on reste sérieux."

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Des salariés "autonomes et responsables"

Quand le Sénégal marque son premier but face à l'Équateur, pas d'applaudissements mais des signes de joie silencieux alors que certains salariés sont au téléphone.  "Ils sont autonomes, ils sont responsables", estime au micro d'Europe 1 Benjamin, responsable ventes de Vroomly , plateforme qui compare les prix des garages automobiles. Pas d'inconvénients donc pour lui à jongler entre travail et football. "Je pense qu'il n'y a rien qui empêche aujourd'hui de les laisser regarder le foot. Ils ont l'habitude de faire plusieurs choses à la fois, de faire une vente tout en jetant un œil à droite, à gauche. Ça fait aussi partie de la concen...


Lire la suite sur Europe1