Coupe du monde 2022 : Des supporteurs gallois privés de leur chapeau arc-en-ciel pour le match contre les Etats-Unis ?

FOOTBALL - Plusieurs supporteurs du pays de Galles se sont plaints d’avoir dû laisser au personnel de sécurité leur chapeau de soutien à la communauté LGBT+, lundi soir, afin d’être autorisés à accéder au stade d’Al Rayyan

La polémique concernant la présence de la couleur arc-en-ciel dans les stades de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar ne va pas s’arrêter au brassard « One Love » qu’auraient souhaité porter certains capitaines. Symbole de lutte contre les discriminations envers la communauté LGBT+, ce dernier n’apparaîtra a priori pas de la compétition sur le bras d’Harry Kane, Hugo Lloris et tant d’autres joueurs. Mais un autre épisode a accompagné le match Etats-Unis - pays de Galles (1-1) lundi soir.



De nombreux supporteurs gallois ont en effet l’habitude d’arborer un chapeau arc-en-ciel, et leur entrée au stade Ahmed-Ben Ali d’Al-Rayyan n’a pas été évidente. Comme l’explique le Guardian, la Fédération galloise de football a ainsi lancé une enquête sur les circonstances dans lesquelles ces supporteurs, essentiellement féminins, se sont fait confisquer leur chapeau à leur arrivée au stade, pour ce premier match de Coupe du monde du pays de Galles depuis 1958.

Un journaliste américain bloqué pour son tee-shirt

(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Coupe du monde 2022 : Le rebond ou la fin, Didier Deschamps joue une partie de son héritage au Qatar
Coupe du monde 2022 : Upamecano et Konaté titulaires, Deschamps taquin… Le journal des Bleus
Sénégal - Pays-Bas : « Le foot, c’est l’efficacité »… Les Sénégalais méritants mais pas assez réalistes
Coupe du monde 2022 : Pourquoi les footballeurs iraniens ont refusé de chanter leur hymne
Coupe du monde 2022 : Un fan équatorien chambre les Qatariens en plein stade, ça finit bien