Coupe du Monde 2022 : Le vestiaire du Portugal en remet une couche sur Cristiano Ronaldo

Après son licenciement de Manchester United, sa (probable) dernière Coupe du Monde ratée (1 seul but marqué), les portes de tous les grands clubs européens fermées et son transfert dans le club saoudien d’Al-Nassr, Cristiano Ronaldo est encore pointé du doigt, mais cette fois-ci par son coéquipier en sélection portugaise, Bernardo Silva.

Dans un entretien accordé au quotidien sportif portugais Record, Bernardo Silva est revenu sur la Coupe du Monde ratée par le Portugal, avec comme symbole Cristiano Ronaldo. Le meilleur buteur de l’histoire de sa sélection n’a marqué qu’un seul but au Qatar, sur penalty, face au Ghana. En huitièmes de finale contre la Suisse (6-1), puis contre le Maroc (0-1), il a même débuté sur le banc. Si beaucoup de supporters ont été surpris par cette décision de Fernando Santos, ses coéquipiers l'ont beaucoup moins été.

Les joueurs s’y attendaient

Bernardo Silva a évoqué ce malaise CR7 : « en avons discuté et nous nous sommes demandé si cela était possible ou non, car les joueurs parlent. Mais nous n'avons pris connaissance de l'équipe dans le vestiaire que lorsque nous sommes arrivés au stade, deux heures avant le match. Il y a 26 joueurs, trop pour que l'entraîneur puisse choisir pour chaque match spécifique. Cela ne me choque jamais qu'il décide de prendre l'un ou l'autre. Bien ou mal selon l'opinion de chacun, l'entraîneur a le droit de prendre les décisions qu'il prend. »

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com