Coupe du monde 2030 : l'Espagne présélectionne 15 stades pour sa candidature

Hôte de la finale de la Ligue des champions féminine en 2020, Anoeta espère être de la partie à la Coupe du monde 2030. (N. Luttiau/L'Équipe)

Candidate à l'organisation de la Coupe du monde 2030 avec le Portugal, l'Espagne a retenu 15 stades pour accueillir la compétition. La liste sera réduite à 11 dans les prochains mois.

15 candidats, mais seulement 11 élus : la Fédération espagnole de football (RFEF) a dévoilé ce jeudi la liste des stades présélectionnés pour accueillir la Coupe du monde 2030, que le pays espère coorganiser avec le Portugal. On y retrouve notamment le Camp Nou, le Metropolitano, le Santiago Bernabéu, Mestella, Anoeta ou San Mamés, antres respectifs du FC Barcelone, de l'Atlético, du Real Madrid, de Valence, de la Real Sociedad et de l'Athletic.

Les autres candidats se nomment le Riazor (La Corogne), El Molinón (Gijón), Balaídos (Vigo), La Romareda (Saragosse), le RCDE Stadium (Cornellà-El Prat), La Cartuja (Séville), La Rosaleda (Málaga), l'Estadio de Gran Canaria (Las Palmas) et la Nueva Condomina (Murcie).

L'examen des différents dossiers devrait durer jusqu'en novembre, précise la RFEF. Luis Rubiales, président de la Fédération, s'est par ailleurs dit « prudent mais optimiste » quant à la candidature ibérique en vue du vote qui décidera du pays hôte de ce Mondial, prévu en mai 2024.

lire aussi

La Grande-Bretagne et l'Irlande prêtes à abandonner l'organisation de la Coupe du monde 2030 ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles