Coupe du Monde : Australie, Sénégal… L'équipe de France face au piège du premier match

Sacrée en Russie il y a quatre années et demie, l’équipe de France défend son titre au Qatar. Pour leurs débuts, les hommes de Didier Deschamps retrouvent l’Australie, leur premier adversaire en 2018 face à qui ils avaient éprouvé de grosses difficultés. Dans l’ère moderne, les entrées en lice des Bleus en Coupe du monde ont rarement été convaincantes, de quoi inciter à la méfiance...

Pour son premier match dans cette édition 2022 de Coupe du monde, l’équipe de France a hérité de l’Australie. Une rencontre abordée très sérieusement par les Bleus, qui sortent d’une préparation cauchemardesque, marquée par de nombreuses blessures suscitant quelques interrogations. Déjà privée de Paul Pogba, N’Golo Kanté et Mike Maignan, absents de la liste, l’équipe de France a dû se séparer de Presnel Kimpembe, Christopher Nkunku et Karim Benzema, forfaits pour le Mondial. En quête d’une troisième étoile, les champions en titre sont donc forcément attendus pour ce premier rendez-vous qui n’a pas toujours été tranquille pour les Bleus par le passé.

2018, une victoire dans la douleur contre l’Australie

En 2018, la France avait déjà rendez-vous avec l’Australie pour lancer sa Coupe du monde. Sur le papier, la victoire semblait largement à la portée des hommes de Didier Deschamps qui ont finalement éprouvé de grosses difficultés pour venir à bout des Socceroos, grâce à un penalty d’Antoine Griezmann (58e) et un CSC d’Aziz Behich (81e), alors que Mile Jedinak était venu redonner espoir aux Australiens…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com