Coupe du monde : Bierhoff dénonce le traitement « inacceptable » des homosexuels au Qatar

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Oliver Bierhoff, le directeur de la Fédération allemande. (S. Mantey/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Oliver Bierhoff, directeur de la Fédération allemande, dénonce la législation du pays hôte du Mondial criminalisant l'homosexualité.

« Le traitement des homosexuels (au Qatar) est absolument inacceptable », dénonce ce samedi l'ancien international et actuel directeur de la Fédération allemande Oliver Bierhoff dans une interview aux médias du groupe Funke.

La législation du pays hôte du Mondial (21 novembre-18 décembre) criminalisant l'homosexualité, « ne correspond d'aucune manière à mes convictions », développe le champion d'Europe 1996, qui sera au Qatar en tant que manager de l'équipe nationale. « Quels critères la FIFA retient-elle en réalité pour l'attribution d'un Mondial ? », s'interroge Bierhoff, estimant que « l'attribution d'un tournoi est l'arme la plus puissante pour pousser aux changements indispensables ».

lire aussi

Toute l'actualité de la Coupe du monde

Mais ces changements, selon lui, « doivent se produire avant la désignation du pays et pas après, sinon on n'a plus aucun moyen de pression ». L'équipe d'Allemagne, qui se veut une vitrine des valeurs de l'Allemagne moderne, au-delà du football, continuera de s'exprimer, selon le dirigeant de 54 ans : « Je crois qu'il est globalement bon que nous continuions à parler de ces thèmes hors du domaine sportif, pour susciter une prise de conscience ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles