Une édition modifiée, moins d'équipes, de nouveaux participants, tout ce qu'il faut savoir sur la Coupe du monde des clubs

Alexandra Lopez
·1 min de lecture

• Une édition quelque peu modifiée

Si elle est normalement réputée pour se dérouler chaque fin d’année au mois de décembre, cette Coupe du monde des clubs 2020 aura une saveur particulière. La 17e édition de la compétition s’est vu reporter en février 2021 (du 4 au 11) en raison de la crise sanitaire et de l’impact sur les différentes compétitions continentales des clubs. Pour dire, la dernière équipe participante n'a été dévoilée que samedi dernier (Palmeiras, vainqueur de la Copa Libertadores).

Habituellement, les clubs champions des six confédérations continentales de football disputent le tournoi en compagnie du champion du pays organisateur. Mais là aussi la pandémie a joué les troubles-fêtes. Cette année ce n’est plus sept mais six équipes qui se disputeront le trophée. En cause ? L’équipe d’Auckland (Nouvelle-Zélande), qui devait représenter l’Océanie, a dû renoncer au déplacement en raison de l’obligation de quarantaine à laquelle elle aurait dû se soumettre à son retour.

Parmi les six équipes présentes cette année il reste donc : Palmeiras (Brésil), Tigres UANL (Mexique), Al Ahly SC (Égypte),...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi