Coupe du Monde - Courtois, Hazard et Kompany taclent les Bleus... Les Belges sont-ils mauvais perdants ?

Goal.com

"Je ne dirais pas que l’équipe en face était meilleure que nous. L’équipe en face a bien défendu à onze à 35 mètres du but et ils ont fait ça tout le tournoi." Au micro de BeIn Sports, à l'issue de la rencontre, Thibaut Courtois était bien amer suite à la défaite de la Belgique en demi-finale de la Coupe du Monde sur la plus petite des marges (1-0). Plutôt que de pointer du doigt le marquage laxiste de Fellaini sur le but de Samuel Umtiti ou les quelques rares occasions de son équipe assez mal exploitées, le gardien de Chelsea a donc rejeté la faute sur des Bleus qui ont joué leur partition avec maîtrise et sang-froid. 

"Je préfère perdre avec cette Belgique que gagner avec cette France"

Si les Diables Rouges ont eu la possession (64%) et un nombre bien supérieur de passes, dans les faits, les hommes de Didier Deschamps se sont procurés de meilleures situations, que ce soit par Benjamin Pavard, Antoine Griezmann, Olivier Giroud ou Corentin Tolisso en fin de match. Eden Hazard a été franc dans les colonnes de Nieuwsblad, en expliquant qu'il "préférait perdre avec cette Belgique que gagner avec cette France", avant d'avoir des propos plus souples par la suite. 

Le capitaine des Belges a ainsi mis en avant la solidité affichée par Hugo Lloris et les siens lors de l'ensemble des 90 minutes disputées. "Je pense qu'on a été peut-être la plus belle équipe de la Coupe du monde. On tombe contre une équipe solide, l'équipe de France, qui ne pratique peut-être pas le plus beau jeu, mais qui est solide défensivement."


Pas de sentiment d'infériorité

Pour Vincent Kompany, la sentance est encore plus irrévocable puisque la Belgique n'a tout simplement rien à envier par rapport à ces Bleus lors de cette édition 2018. Passés tout près de la sortie de route prématurée contre le Japon puis en difficulté tout le long de la seconde période contre le Brésil, les hommes de Roberto Martinez ont démontré une certaine force de caractère tout en s'exposant à de nombreuses reprises dans ce Mondial.

Ainsi le défenseur central de Manchester City a expliqué au micro de la RTBF que son équipe ne devait pas se sentir inférieure. "On ne s'est pas sentis inférieurs. On a eu la maîtrise du jeu. On ne perd pas contre une équipe qui nous a rendu le match difficile. Dès le début, on savait que cela allait se jouer sur un corner. On est énormément déçus. La France n'était pas meilleure que nous. On saura que le gagnant du Mondial ne sera pas une équipe plus forte que la nôtre."

Dimanche prochain, à Moscou, les Bleus disputeront la finale de la Coupe du Monde tandis que la veille les Belges joueront le match pour la troisième place. La seule vérité à retenir au lendemain de cette demi-finale...

À lire aussi