Coupe du monde : les joueurs néerlandais vont rencontrer des ouvriers au Qatar

Des ouvriers vont rencontrer les joueurs des Pays-Bas (S. Leban /L'Équipe)

La sélection des Pays-Bas, qualifiée pour la Coupe du monde (20 nov-18 déc.), a décidé d'échanger avec une vingtaine de migrants ayant travaillé sur les chantiers de la Coupe du monde.

En marge de l'annonce de la liste des 26 joueurs retenus pour le Mondial au Qatar (20 novembre-18 décembre), Louis van Gaal, le sélectionneur des Pays-Bas, a expliqué que son équipe rencontrera des migrants qui ont travaillé à la construction des stades de la Coupe du monde.

lire aussi : Toute l'actualité de la Coupe du monde

Cet échange se déroulera le 17 novembre et permettra à la vingtaine d'ouvriers d'évoquer leurs conditions de travail : « Ce sera bien sûr une situation quelque peu organisée, mais le fait que nous soyons prêts à le faire vous en dit long sur les idées de notre fédération et de notre équipe », a déclaré le sélectionneur. Selon l'Organisation internationale du travail, une cinquantaine d'ouvriers ont trouvé la mort sur les chantiers et plus de 500 d'entre eux auraient été blessés, les conditions étant régulièrement dénoncées par les ONG dans un pays où 85 % des trois millions d'habitants sont des étrangers.

lire aussi : Amnesty International dénonce le silence de la FIFA sur l'indemnisation des travailleurs des chantiers du Mondial