Coupe du monde : Manon Hostens et Léa Jamelot en finale A du K2 500 m à Poznan

Léa Jamelot est en finale A du K2 500 m avec Manon Hostens. (F. Lancelot/L'Équipe)

La tempête a perturbé, comme la veille, la 2e journée de la Coupe du monde à Poznan (Pologne) ce vendredi. Et le Covid a obligé la France a révisé un de ses bateaux. Mais l'association inattendue de Manon Hostens et Léa Jamelot a réussi à se qualifier en finale A du K2 500 m.

Drôles de journées pour les Bleues. En l'absence de Vanina Paoletti, positive au Covid, c'est le K2 200 m de Margaux Briswalter et Léa Jamelot, qui avait réussi à se hisser en finale A, jeudi, de la 2e étape de Coupe du monde à Poznan (Pologne).

Adrien Bart seulement en finale B en C1 1000 m

Sauf que Margaux Briswalter, justement, s'est révélée également positive et le bateau ne pourra jouer sa chance puisqu'il est impossible de modifier les binômes après le début de l'épreuve. En revanche, et même si elles ont été associées dans l'urgence, Manon Hostens et Léa Jamelot, les deux rescapées de la semaine, ont maîtrisé leur sujet pour se hisser, ce vendredi, en finale A du K2 500 m. Et ce, malgré la tempête qui a, de nouveau, occasionné de nombreux retards.

lire aussi

Toute l'actualité du canoë-kayak

Adrien Bart, médaillé de bronze mondial en 2019 et 4e des derniers Jeux Olympiques, doit se contenter d'une qualification en finale B sur son épreuve de prédilection (C1 1000 m). Il y croisera dimanche un autre Français, Frantz Vasseur, après avoir disputé la finale A du C2 500 m samedi avec Loïc Léonard.

Deux bateaux français en finale A ce samedi

Rappelons que, ce samedi, deux autres bateaux seront en finale A : le C2 500 m d'Axelle Renard et Eugénie Dorange et le K4 500 m composé de Guillaume Burger, Maxime Beaumont, Quilian Koch et Guillaume Le Floch Decorchemont.

Enfin, en paracanoë, Abel Aber (VL3) a terminé 1er de sa course et passe directement en finale A, alors qu'Eddie Potdevin devra en passer par les demi-finales. Quant aux médaillés paralympiques de Tokyo, Nélia Barbosa et Rémy Boulle, ils entrent en lice samedi.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles