Coupe du monde : le penalty à retirer pour les Bleues fait un scandale mondial

RMC Sport

L’énorme succès populaire de la Coupe du monde féminine peut offrir quelques retombées négatives. L’équipe de France en fait les frais ces dernières heures après sa victoire controversée contre le Nigeria (1-0), lors de son dernier match de poules. Les Bleues n’y sont pour rien mais ont profité d’un incroyable excès de zèle de l’arbitrage-vidéo pour signer un sans-faute. Après avoir manqué son penalty, Wendie Renard a eu le droit de le retirer pour une faute minime de la gardienne nigériane, dont les deux pieds avaient quitté la ligne de but au moment de la frappe. Une application très stricte de la Loi 14 des règles du jeu de la Fifa qui a fait réagir bien au-delà des frontières françaises. 

Notamment aux Etats-Unis, grands suiveurs du football féminin. Grant Wahl, journaliste pour Sports Illustrated, s’en est notamment ému. "Si le Nigeria est éliminé à cause de cette action, je pense que je vais perdre la tête", a-t-il tweeté. Fox Sports, diffuseur des matchs de la compétition aux Etats-Unis, a même organisé l’un de ses débats d’après-match sur le sujet en s’interrogeant sur les règles de la Fifa. Le New York Times angle son article du match sur ce fait de jeu. "La France obtient une grande aide à Coupe du monde grâce à la vidéo", titre le très célèbre quotidien américain. 

Lire la suite sur RMC Sport

Cette vidéo peut également vous intéresser :

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi