Coupe du Monde : Pourquoi les Bleus ont de bonnes raisons de trembler contre l'Australie

L'équipe de France va débuter sa campagne au Qatar ce mardi soir avec une première rencontre très attendue face à l'Australie. Décimés par les blessures, les Bleus ont de bonnes raisons de trembler. Depuis une vingtaine d'années, une malédiction frappe le champion en titre. Le pire est à prévoir pour la bande à Didier Deschamps.

La Coupe du monde au Qatar a enfin débuté ce dimanche avec le match d'ouverture assez déséquilibré opposant le Qatar à l'Equateur. Pour nos Bleus, elle débutera ce mardi soir. Les 25 hommes retenus par Didier Deschamps affronteront l'Australie, comme en 2018. Néanmoins, une grande menace plane au dessus de la tête de ce groupe décimé. Grand danger pour les Bleus.

L'incroyable malédiction du champion

L'équipe de France de 2002 a été l'annonciatrice de cette malédiction assez folle. En effet, les Bleus avaient été sortis dès les phases de poules alors qu'ils étaient tenants du titre. Le Brésil a réussi à déroger à la règle en 2006 puisqu'ils avaient passé les poules après leur titre acquis 4 ans plus tôt. Depuis, c'est l'hécatombe. Championne du monde en 2006, l'Italie avait subi une énorme déconvenue lors du Mondial organisé en Afrique du Sud. Les Italiens avaient terminé à la 3ème place de leur groupe, synonyme d'élimination, derrière l'Uruguay et le Costa Rica. En 2014, le ciel tombait sur…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com