Coupe du monde: le président uruguayen invite Griezmann pour le remercier

RMC Sport

Antoine Griezmann ne s’en est jamais caché. Il a un attachement particulier pour l’Uruguay, qu’il considère même comme son "deuxième pays" et dont le capitaine de la sélection, Diego Godin, est le parrain de sa fille. Alors quand un journaliste uruguayen lui a demandé s'il pouvait lui mettre le drapeau de la Celeste, dimanche en conférence de presse après la victoire de la France en finale de la Coupe du monde, l’attaquant de l’Atlético de Madrid a tout naturellement accepté, répondant donc aux questions des médias avec ce drapeau sur les épaules.

"Je ne vous remercierai jamais assez"

Une attention qui n’a pas échappé au président de l’Uruguay, Tabare Vazquez. Dans une lettre adressée au président français Emmanuel Macron, publiée mardi sur le site internet de la présidence uruguayenne, Vazquez, réputé pour être un fan de football, a transmis ses "félicitations" à son homologue, au peuple français, aux joueurs et à l'ensemble du staff des Bleus, qui ont éliminé l'Uruguay en quart de finale (2-0), avec notamment un but de Griezmann. Il en a profité pour inviter le natif de Mâcon à lui rendre visite lors d'un passage en Uruguay afin de le "remercier".

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Je ne vous remercierai jamais assez pour le geste que vous avez fait envers l'Uruguay lorsque vous avez arboré le drapeau de notre pays lors de la conférence de presse que vous avez donnée aux médias internationaux à...Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi