Coupe du monde : Simon Kjaer (Danemark) va porter le brassard arc-en-ciel

Simon Kjaer va porter le brassard arc-en-ciel. (S. Mantey/L'Équipe)

Simon Kjaer, le capitaine du Danemark, va porter le brassard arc-en-ciel lors du premier match de la Coupe du monde face à la Tunisie, mardi (14 h).

La FIFA espérait certainement en finir avec la polémique sur le port des brassards arc-en-ciel, destinés à promouvoir l'inclusion. L'instance a en effet décidé, pour chaque journée de la compétition, du port d'un brassard spécifique destiné à défendre une thématique sociétale différente : Football Unites the world, Save The Planet, Protect Children, Education for all, no discrimination, Be Active et Football Unites the World.

lire aussi : Gianni Infantino : « Je me sens gay, handicapé, travailleur immigré »

Mais certaines sélections restent visiblement déterminées à défendre leurs positions. Ainsi, le milieu de terrain Christian Eriksen a annoncé, en conférence de presse, ce samedi, que son coéquipier et capitaine, Simon Kjaer, porterait le brassard arc-en-ciel face à la Tunisie, pour l'entrée du Danemark dans la compétition, mardi (14 h).

Relations froides avec la FIFA

Interrogé à ce sujet, le directeur du football de la fédération danoise, Peter Moller a confirmé : « Cela a toujours été dans nos intentions. Nous l'avions déjà fait lors de nos deux matches contre la Croatie et la France en Ligue des nations. Après des discussions avec d'autres fédérations, dont l'Angleterre, l'Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas, nous avons décidé de porter ce brassard. »

Les relations entre la délégation danoise et la FIFA sont assez froides ces derniers jours, surtout après la décision de l'instance d'interdire aux joueurs de porter un t-shirt noir d'entraînement avec l'inscription « Human Rights For All ». La fédération danoise s'attend-t-elle à des sanctions ? « Nous ne le savons pas encore, a répondu Moller. Mais les Pays-Bas, l'Angleterre et le Pays de Galles jouent avant nous, donc nous verrons ce qui se passera. » Premiers éléments de réponse dès lundi...

lire aussi : Toute l'actualité de la Coupe du monde