Coupes d'Europe de rugby : le protocole sanitaire va être modifié

AFP
·1 min de lecture

La menace d'un boycott français des Coupe d'Europe de rugby semble s'éloigner : l'EPCR, organisateur des compétitions continentales, devrait modifier son protocole sanitaire pour satisfaire les clubs du Top 14, a appris lundi l'AFP de sources concordantes.

La réunion entre l'EPCR (l'organisateur) et les différentes parties (Top 14, Premiership anglaise, Pro 14 celte) a permis de "remettre les choses à plat", selon Bernard Dusfour, président de la commission médicale de la LNR et participant actif à la visio-conférence. "Devant l'évidence, on s'est mis au diapason. On a discuté, négocié, on a essayé de gratter un jour... Je suis optimiste: ils devraient réécrire le processus. On a avancé. Les Anglais ont dit 'oui', un peu retenu mais ils étaient d'accord avec nous", a expliqué le médecin.

En cause, la disparité entre le protocole mis en place en Top 14, avec un test à trois jours du match, et celui établi outre-Manche, où les clubs testent en début de semaine, explique Bernard Dusfour. Résultat, quatre matches (Scarlets-Toulon et La Rochelle-Bath en Coupe d'Europe; Benetton Trévise-Agen et Cardiff Blues-Stade français en Challenge européen) ont été annulés en raison de cas positifs dans différents effectifs.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi