La course de St. Petersburg confirmée en tant que finale de l'IndyCar

David Malsher
motorsport.com

Le Grand Prix de St. Petersburg, qui devait initialement ouvrir la saison 2020 d'IndyCar le 15 mars, avait été reporté à la dernière minute en raison de la pandémie de COVID-19, sans que sa date ne puisse dans un premier temps être définie avec certitude. Il a aujourd'hui été confirmé comme dernière manche du championnat et se déroulera le 25 octobre.

Jugée comme "une évolution très positive" par Kim Green, PDG de l'organisateur GSSP, l'annonce de cette nouvelle date permet de maintenir pour la 16e année consécutive une épreuve d'IndyCar dans les rues de la ville de Floride. Toutes les parties prenantes ont salué un effort conjoint afin d'en arriver à cette issue, qui désormais fixe un rendez-vous très attendu par la ville et les acteurs du championnat.

"Les rues de St. Petersburg offriront une finale parfaite et riche en action, dans une ville à laquelle toute la communauté IndyCar tient énormément", a déclaré Mark Miles, PDG de Penske Entertainment Corp. "Nous adressons nos remerciements et notre gratitude au maire [Rick] Kriseman, à Green Savoree et à Firestone pour le travail qu'ils ont réalisé avec nous afin de trouver une nouvelle date pour l'épreuve. Ce sera un fantastique week-end Indycar, et je sais que nos pilotes marqueront d'une croix rouge le jour de la course de St. Pete dans leur calendrier."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire aussi :

L'IndyCar confirme le coup d'envoi de sa saison au Texas, sans public

"La ville de St. Petersburg est prête à accueillir les fans d'IndyCar, les pilotes, les équipes et les sponsors en octobre", assure le maire de la ville, Rick Kriseman, ajoutant : "Je suis convaincu que la course se déroulera d'une manière qui placera la santé publique au premier plan."

"Revenir dans les rues de St. Pete pour clôturer la saison 2020 d'IndyCar est une excellente manière de remercier les incroyables fans de cette région pour leur soutien. Bien que nous n'ayons pas pu débuter la saison avec eux comme prévu, nous sommes maintenant impatients de couronner ensemble le Champion 2020 d'IndyCar en octobre", souligne Lisa Boggs, directrice des sports motorisés de Bridgestone Americas.

Désormais, les seules victimes de la crise du coronavirus ont donc été les trois courses annulées à Barber, Long Beach et Austin, ainsi que le double rendez-vous du Grand Prix de Detroit. Avec le report de St. Petersburg et des deux épreuves d'Indianapolis, la saison 2020 compte actuellement 15 manches.

À lire aussi