Covid-19, coronavirus : crise morale du football en 2020

SO FOOT
·1 min de lecture

Borgés avait beau être argentin, il détestait le football. Il lui a pourtant dédié l'un de ses meilleurs contes, écrit à quatre mains avec Bioy Casares. Dans Esse est percipi, il raconte l'histoire de Bustos Domecq, promeneur troublé du quartier de Nuñez à Buenos Aires (celui de River Plate). L'homme se rend compte, tout à coup, que l'Estadio Monumental a disparu. Étrange effroi. Il se précipite alors chez Túlio Savastano, vieil ami et président d'un club de première division. Ce dernier, heureux de revoir son camarade après tant d'années, se laisse aller à une confidence : tout est faux, et le football n'a jamais existé.

Top 50 : Chants de supporters mythiques (de 30 à 21)


Joueurs, arbitres et supporters sont des acteurs obéissants à une trame narrative écrite par lui.… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com