Covid-19 : Oui, le directeur de l’OMS est bel et bien vacciné

Salvatore Di Nolfi/AP/SIPA

FAKE OFF - La vidéo de l’interview a été tronquée et les propos du patron de l’OMS ont été sortis de leur contexte

Peut-on être à la tête de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et refuser de se faire vacciner contre le Covid-19 ? C’est la question que se posent des internautes depuis hier sur Twitter. La publication largement relayée prétend que lors d’une interview - qui n’est pas datée - le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus a refusé la vaccination contre le Covid-19. « Je n’ai pas pris mon 1er vaccin en solidarité avec le pays de l’Éthiopie », cite notamment l’internaute.



Mais la vidéo qui révélerait son refus de la vaccination est en réalité coupée. 20 minutes a retrouvé la trace de l’interview initiale et les propos sont sortis de leur contexte.

FAKE OFF

Au cours de la vidéo, comme nous l’expliquions plus tôt, le journaliste demande à Tedros Adhanom Ghebreyesus la date de sa vaccination. A cette question, le directeur de l’OMS lui répond qu’il n’est pas vacciné en solidarité avec l'Ethiopie, son pays d’origine. On l’entend dire : « Je sais où j’appartiens : à un pauvre pays appelé l’Ethiopie, dans un pauvre continent appelé l’Afrique. Je voulais attendre(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Covid-19 : « Jamais, je n’aurais cru que la crise durerait aussi longtemps », confie Delfraissy
Variole du singe : Non le directeur de l’OMS n’est pas allé à l’encontre du Conseil scientifique en déclarant l’urgence internationale
Covid-19 : La pandémie est « loin d'être finie », avertit l'OMS
Variole du singe : Pas de place, manque de doses, délais… Où en est-on du plan de vaccination ?
Variole du singe : Les Etats-Unis déclarent l’urgence de santé publique

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles