Covid-19 : exempté de vaccination, Novak Djokovic pourra participer à l'Open d'Australie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'enjeu sportif s'en retrouve renforcé mais la nouvelle pourrait bien faire grincer quelques dents : Novak Djokovic, numéro un mondial, défendra bien son titre à l'Open d'Australie organisé du 17 au 30 janvier et tentera de devenir le premier le joueur de tennis de l'histoire à décrocher un 21e tournoi du Grand chelem (Rafael Nadal et Roger Federer en compte 20 chacun). Pour cela, le Serbe bénéficiera d'une exemption à l'obligation de présenter un schéma vaccinal complet pour entrer en Australie.

Il l'a annoncé mardi sur son compte Instagram en accompagnant son message d'une photo de lui à l'aéroport avec un sac de raquettes. La Fédération australienne de tennis, organisatrice de l'Open d'Australie, a ensuite confirmé qu'une "dérogation médicale" lui avait été octroyée.

Le doute restait entier ces derniers jours : "Nole", comme il est surnommé, avait renoncé à participer à l'ATP Cup, un tournoi par équipes organisé à Sydney du 1er au 9 janvier, laissant présager un forfait pour Melbourne. Mais il avait aussi été vu peu après en train de s'entraîner dans le sud de l'Espagne avec les balles officielles de l'Open.

Le motif de cette dérogation médicale n'a pas été communiqué

Novak Djokovic, 34 ans, avait fait part à plusieurs reprises de ses réticences à l'égard du vaccin contre le Covid-19 et s'était prononcé dès avril 2020 contre la vaccination obligatoire comme solution pour permettre la reprise du circuit masculin. Il n'a depuis jamais communiqué sur son statut vaccinal, évo...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles