Le COVID-19 force Iker Lecuona à manquer le GP d'Europe

Léna Buffa
·2 min de lecture

Après Valentino Rossi, c'est qui doit se résoudre à déclarer forfait à cause du coronavirus. Le pilote espagnol a pourtant été testé négatif mardi, mais il est considéré comme étant un contact proche de personnes infectées puisque son frère est, lui, positif au COVID-19.

Résidant en Andorre, Lecuona doit suivre la législation locale et se placer à l'isolement pendant dix jours. Il n'est donc pas autorisé à se rendre à Valence cette semaine pour y disputer le Grand Prix d'Europe. Son cas est ainsi comparable à celui de Tony Arbolino, qui avait manqué le Grand Prix d'Aragón Moto3 lorsqu'il a été placé à l'isolement en Espagne après avoir voyagé aux côtés d'une personne infectée.

Hervé Poncharal a fait part de sa "tristesse" en confirmant l'absence de son pilote pour le 12e des 14 Grands Prix de cette saison. "Jusqu'à présent, il a été testé négatif, mais son frère, qui est aussi son assistant, est positif et les autorités andorranes l'ont donc qualifié de 'cas contact'", explique le patron du team Tech3.

Iker Lecuona subira un autre test ce jeudi, dont le résultat ne changera toutefois pas la donne pour le Grand Prix de cette semaine. Afin de faire son retour à la prochaine manche, qui se tiendra toujours à Valence la semaine prochaine, il devra passer avec succès un test complémentaire mercredi prochain.

"C'est vraiment malheureux, tout le monde s'est montré très prudent. Nous sommes profondément désolés. Nous espérons simplement qu'Iker sera toujours négatif lors des prochains tests et que nous le reverrons ici la semaine prochaine", souligne Hervé Poncharal. "N'oublions pas qu'il s'agit de son Grand Prix national et que son équipe et lui-même attendaient énormément de ces deux courses, alors c'est vraiment dommage. Mais avec la situation actuelle dans le monde, il peut arriver que des choses malheureuses comme celle-ci se produisent. Nous espérons que tout reviendra à la normale la semaine prochaine."

Hervé Poncharal précise qu'Iker Lecuona ne sera pas remplacé pour le Grand Prix d'Europe, que Tech3 ne disputera donc qu'avec Miguel Oliveira.

Par ailleurs, des nouvelles sont attendues dans la journée concernant Valentino Rossi. Infecté par le COVID-19 il y a trois semaines, le pilote Yamaha a une nouvelle fois été testé positif mardi. Il devait passer d'autres tests dès hier dans l'espoir de parvenir à fournir deux résultats négatifs, condition sine qua non pour faire son retour à la compétition. En revanche, si son absence devait se prolonger, il serait remplacé par l'Américain Garrett Gerloff.