Covid-19 : les joueuses de l'OL Amandine Henry et Sakina Karchaoui, positives au coronavirus, ne rejoignent pas les Bleues

AFP
·1 min de lecture

Deux membres de l'équipe de France féminine de football et du club de Lyon, Sakina Karchaoui et la capitaine Amandine Henry, testées positives au Covid, ne rejoindront pas le stage des Bleues, a annoncé samedi la Fédération française de football (FFF). Les deux sont positives à la suite de tests effectués par l'OL, dont le président, Jean-Michel Aulas, avait regretté la convocation de ses joueuses alors qu'elles étaient cas contacts à la suite de contamination au sein du club lyonnais.

La convocation des joueuses lyonnaises pour les matchs amicaux du mois d'avril contre l'Angleterre et les États-Unis avait provoqué des remous entre la fédération et l'OL, touché par une vague de Covid, plus particulièrement entre la sélectionneuse, Corine Diacre, et Aulas. La coach avait dû renoncer à Wendie Renard, Amel Majri et Delphine Cascarino, contaminées par le virus, mais avait convoqué lundi Henry, Karchaoui et l'attaquante Eugénie Le Sommer.

Une demande jugée "pas raisonnable" par le dirigeant rhodanien. "Les Lyonnaises cas contact mais dans la liste des Bleues contre l'Angleterre et les États Unis : tout ceci n'est pas très prudent", avait-il écrit sur Twitter. "Dans la mesure où...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi