Covid-19 : "Ce n'est pas le manque d'équipements qui va poser problème, c'est le manque de soignants", alerte le président de la Fédération hospitalière de France

franceinfo
·1 min de lecture

"Ce n’est pas le manque d’équipements qui va poser problème" dans les hôpitaux ces prochaines semaines, "c’est le manque de soignants", a alerté Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France et maire (Agir) de Fontainebleau (Seine-et-Marne), vendredi 23 octobre sur franceinfo, alors que le Premier ministre Jean Castex a prévenu que le mois de novembre serait "éprouvant" sur le front de l’épidémie de Covid-19. "On est dans un hôpital qui est très juste en effectifs. Avec l'épuisement, la fatigue et le fait aussi que les soignants sont plus touchés par le Covid qu'ils ne l'étaient au printemps, le taux d'absentéisme est plus important" qu’au printemps dernier, a expliqué Frédéric Valletoux. "Tout ça dessine un paysage pour les hospitaliers qui est assez angoissant."

franceinfo : Que veut dire le Premier ministre quand il parle d'un mois de novembre "éprouvant" ?

Frédéric Valletoux : Il veut dire que les services hospitaliers vont être mis à rude épreuve et que les Français vont voir monter le nombre de patients Covid pris en charge. Et il faut être réaliste et lucide, l’hôpital va connaître des semaines qui vont être très difficiles, sans doute plus difficiles qu'au printemps, parce que le contexte a changé. Les semaines qui arrivent vont mettre (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi