Crash d'un ULM juste avant France/Allemagne : le directeur général de Greenpeace France explique les coulisses de cette action ratée (VIDEO)

·1 min de lecture

Décidément, le premier match de l’Équipe de France lors de l’Euro 2020 aura beaucoup fait parler... Et continue d’agiter les plus vives discussions. Alors que les Bleus avaient prévu de poser un genou à terre avant d’affronter l’Allemagne, le geste n’a finalement pas eu lieu, mais a défrayé la chronique hexagonale. Et si les hommes de Didier Deschamps se sont imposés pour cette entrée en matière, le match a été des plus mouvementés. Bien avant les deux buts tricolores non validés, et le violent impact subi par Benjamin Pavard, c’est un tout autre événement qui a donné le ton.

À Munich, où se déroulait la rencontre, la tension était à son paroxysme. Et pour cause, l’ONG écologiste Greenpeace avait pour projet de dénoncer le sponsoring de l’Euro par le groupe automobile Volkswagen. Pour ce faire, un activiste est arrivé par surprise en ULM sur la pelouse du stade, quelques minutes avant le coup d’envoi du match. Problème : l’homme a heurté les câbles d’une caméra aérienne et a perdu le contrôle de l’engin, frôlant ainsi les supporters dans les gradins avant de s’écraser sur le gazon. Pour l’éviter, Didier Deschamps s’est légèrement blessé en tentant de se protéger.

Une action complètement ratée donc, sur laquelle est revenu Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France sur le plateau de C à vous ce mercredi 16 juin. Selon lui, celle-ci "n’aurait pas dû se dérouler comme ça" : "On s’est excusé auprès des blessés, on s’est excusé auprès de Didier Deschamps" a-t-il (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Romain Grosjean : son étonnante tentative de reconversion dans... la gastronomie !
France/Allemagne : un internaute avait prédit le but contre son camp de Hummels, les internautes abasourdis
Cristiano Ronaldo : agacé par deux bouteilles de Coca-Cola, il a un geste d'humeur qui coute très cher à la firme américaine (VIDEO)
Euro 2020 : quels seraient les potentiels adversaires des Bleus en 8e de finale en cas de qualification ?
Mordu et provoqué par l'allemand Antonio Rüdiger, Paul Pogba se montre clément : "Il m'a un peu grignoté"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles