Cris racistes contre Balotelli: les explications choquantes du chef des ultras du Hellas Vérone

A chaque débordement la même justification. Alors que l’entraîneur et le président du Hellas Vérone ont minimisé la portée des cris racistes émis contre Mario Balotelli, dimanche, le capo des ultras les a lui qualifiés de folklore avant de se lancer dans explications bien plus répugnantes et totalement assumées. 

"Balotelli a décidé de faire le clown"

Interrogé sur une radio vénitienne, Radio Cafè, Luca Castellini a donné des justifications évidemment bancales...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi