Cris racistes: "Le problème est que je suis italien", estime Balotelli

Invité sur la chaîne Italia 1 jeudi, Mario Balotelli est revenu sur les cris racistes dont il a été victime dimanche dernier lors du match entre le Hellasvéne et Brescia, le club rival. De rage, l’international italien avait envoyé le ballon en direction des supporters adverses et menacé de quitter le terrain. Dans la foulée, Luca Castellini, chef des ultras du Hellas, a été banni de stade jusqu’en 2030 pour avoir assimilé ces attaque à du folklore et estimé que Balotelli...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi