Crise énergétique : Le régulateur demande à Gaz de Bordeaux de revoir ses prix

ENERGIE - Face à des hausses « de plus de 450 % sur les contrats à échéance » pour certains clients, la commission de régulation de l'énergie a demandé à Gaz de Bordeaux, fournisseur historique dans l'agglomération bordelaise, de revoir ses tarifs

La Commission de régulation de l'Énergie a demandé jeudi à Gaz de Bordeaux, fournisseur historique dans l’agglomération bordelaise, de revoir ses tarifs après que des clients ont dénoncé la hausse de leurs factures.



« J’ai pris contact avec Gaz de Bordeaux pour qu’ils proposent une meilleure offre grand public, permettant de pleinement bénéficier du bouclier tarifaire », a tweeté la présidente de la Commission de régulation de l'énergie (CRE) Emmanuelle Wargon.

Des contrats qui arrivent à échéance en novembre

Dans son message, l’ancienne ministre reprend un article du journal Sud Ouest ayant fait état, mercredi, de hausses de prix « de plus de 450 % sur les contrats à échéance » pour certains clients de Gaz de Bordeaux. Il s’agit là de contrats à prix de marché bloqués sur trois ans par le fournisseur.

Ces contrats arrivant à échéance en novembre, l’(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Emmanuel Macron veut accélérer en même temps les énergies renouvelables et le nucléaire
Energies renouvelables : 700.000 emplois en plus dans le monde en un an
Recyclage : Que deviennent les milliers de tonnes de panneaux solaires en fin de vie ?