Crise énergétique : « On est en train de vivre un drame », estime le patron de l'aquarium Nausicaa

ENERGIE - Face à la flambée des prix de l’énergie, particulièrement de l’électricité, le plus grand aquarium d’Europe, Nausicaa, manque de solutions pour faire face à la crise

Rien ni personne ne sera épargné par la flambée des prix des énergies, particuliers, collectivités, entreprises… Une situation préoccupante marquant la « fin de l’abondance » comme le remarquait le président de la République, Emmanuel Macron, lequel a encouragé les Français à pratiquer les gestes responsables. Si beaucoup d’entreprises ont commencé à adapter leurs activités, si certaines municipalités, comme Lille ou Paris, ont annoncé des plans de sobriété, il est des secteurs où de telles mesures ne sont pas envisageables. C’est notamment le cas de Nausicaa, le plus grand aquarium d’Europe, qui ne possède pas de marge de manœuvre.

« On est en train de vivre un drame », confie à 20 Minutes Christophe Siruge, le directeur général de Nausicaa. Installé à Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, l’aquarium rassemble près de 60.000 animaux marins de 1.600 espèces différentes dans plusieurs bassins d’eau d’un volume total de 17.000 m3. Des bassins qu’il faut chauffer ou refroidir en fonction des espèces mais aussi en fonction des cycles des animaux. Alors si la problématique du coût de l’énergie se pose pour les piscines, que dire pour les aquariums de Nausicaa ?

« Une augmentation de 190 % en seulement 3 ans »

« En 2021, la fac(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Que sait-on vraiment de l' « affaire Adrien Quatennens » ?
Nord : Les gendarmes se mobilisent pour retrouver une Renault Super 5
Crise énergétique : Comment les régies électriques autonomes peuvent-elles faire face ?