Crise dans le football : "Les joueurs ne se rendent pas compte de la gravité de la situation", selon Pierre Maes, consultant en droits du sport

franceinfo
·1 min de lecture

Alors que la faillite de Mediapro, diffuseur des matches de Ligue 1 et de Ligue 2, et les conséquences de la crise sanitaire plongent le football dans une crise économique sans précédent, des négociations sont engagées entre la LFP (Ligue de football professionnel), les clubs et les syndicats de joueurs pour s’accorder sur une baisse des salaires des footballeurs. La masse salariale représentant entre 40% et 70% des charges des clubs, il s’agit de négociations capitales pour tenir financièrement. Mais pour Pierre Maes, consultant en droit du sport, invité de franceinfo mercredi 13 janvier, il est peu probable que les joueurs acceptent une baisse de salaire car "les joueurs ne se rendent compte de la gravité de la situation".

>> Droits TV du foot français : les six dates qui ont précipité la crise

franceinfo : Les joueurs peuvent-ils accepter une baisse des salaires ?

Pierre Maes : Je ne pense pas que les joueurs se rendent compte de la gravité de la situation. Même le grand public ne s’en rend pas compte. La probabilité que des clubs soient déjà en faillite avant la fin de cette saison est réelle. Comme ils ne s’en rendent pas compte, je ne suis pas sûr que les joueurs soient prêts aujourd’hui à négocier une baisse de salaire.

"Peut-être qu’après l’une ou l’autre (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi