Cristiano Ronaldo, frère et fier

À l'annonce de la composition d'équipe du Portugal face à la Suisse ce mardi soir, l'absence de Cristiano Ronaldo dans le onze aurait très bien pu se transformer en énième machine à rumeurs. Pourtant, le feu d'artifice signé Gonçalo Ramos, João Félix et consorts a détourné les projecteurs vers un scénario beaucoup plus important : l'écrasante victoire de la Seleção pour rallier les quarts (6-1). Et derrière ces lumières, un CR7 attentif à la bonne progression de ses protégés.

Gonçalo Ramos, le nouveau pistolero

Big Brother


"Faire débuter…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com