Cristiano Ronaldo et Harry Maguire, joueurs les plus insultés sur Twitter

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Cristiano Ronaldo et Harry Maguire ont été régulièrement insultés sur Twitter. (Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Deux joueurs de Manchester United, Cristiano Ronaldo et Harry Maguire, ont été les joueurs de Premier League ayant reçu le plus d'insultes sur Twitter lors de la première partie de saison 2021-2022.

Cristiano Ronaldo et Harry Maguire ont été les deux principales cibles d'insultes sur Twitter, selon une étude réalisée par l'Ofcom (l'autorité régulatrice des télécommunications au Royaume-Uni) et relayée par la BBC. Les deux joueurs de Manchester United ne sont pas les seuls de leur équipe à être particulièrement ciblés : la moitié des abus recensés étaient dirigés vers 12 joueurs seulement, dont huit de United.

L'analyse par l'Ofcom de 2,3 millions de tweets au cours de la première moitié de la saison dernière a révélé près de 60 000 messages abusifs, touchant sept joueurs de Premier League sur dix. Le rapport a identifié deux pics dans la fréquence des tweets abusifs.

lire aussi

Cristiano Ronaldo a bien fait son retour face au Rayo Vallecano

Le premier est survenu le jour où Cristiano Ronaldo a rejoint Manchester United. Ce 27 août 2021, trois fois plus de tweets ont été écrits que n'importe quel autre jour (188 769), dont 3 961 étaient abusifs. Ce jour-là, le quintuple Ballon d'Or a été mentionné dans 90 % de tous les tweets visant les footballeurs de Premier League et dans 97 % des tweets injurieux.

Les excuses de Harry Maguire

Le deuxième pic a été atteint le 7 novembre, lorsque Harry Maguire a présenté ses excuses après la défaite de Manchester United à domicile contre Manchester City (2-0), après une prestation manquée. 2 903 tweets injurieux lui ont été envoyés, soit 10,6 % du total de la journée, de nombreux utilisateurs réagissant au message du capitaine mancunien par des insultes ou des propos dégradants.

Cette étude ne comporte pas la journée où a été postée la vidéo de Kurt Zouma donnant des coups de pied à son chat, puisqu'elle a eu lieu après la collecte des données.

lire aussi

Toute l'actualité du football

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles