Cristiano Ronaldo marche sur l'Atlético

LIGUE DES CHAMPIONS – Le Real Madrid et Cristiano Ronaldo n’ont laissé aucune chance à l’Atlético de Madrid (3-0). Le Portugais a validé une grosse prestation collective des hommes de Zidane par un triplé magnifique pour mettre un pied et demi en finale.

Encore un triplé pour CR7

Real-Atlético, c’est un peu le Clasico au niveau européen. Le derby madrilène nous a offert des soirées mythiques et, encore une fois, le Santiago-Bernabeu se montre à la hauteur en début de match avec un énorme tifo déployé. Est-ce ce qui motive les joueurs de Zidane ? Le Real ne laisse quasiment aucun ballon aux Colchoneros dans une première période au niveau technique ahurissant du côté de la Maison Blanche. Mis à part une excellente sortie de Navas dans les pieds de Gameiro (17e), les chiffres sont éloquents : à la 25e minute de jeu, le Real a tiré dix fois au but, contre zéro pour l’Atlético. Et ça fait déjà 1-0 depuis un quart d’heure, depuis la grosse détente pour une tête puissante de l’incontournable Cristiano Ronaldo (1-0, 10e). La suite ? Un Real Madrid à sa main pour contrôler un Atlético inoffensif, avant deux nouveaux coups de canon de CR7. Servi par Benzema, le Portugais bénéficie d’abord d’un contre favorable pour faire parler son talent et sa puissance avec une reprise de volée imparable (2-0, 73e). Puis il est à l’origine et à la conclusion d’une action parfaitement relayée par Lucas Vazquez pour le triplé (3-0, 86e) et permet au Real de faire un grand pas vers la finale de la Ligue des Champions 2017. Contre l’AS Monaco ? Début de réponse mercredi soir, vers 22h30.


Cristiano, Cristiano, Cristiano
On aurait pu parler du match une nouvelle fois excellent de Marcelo, probablement le meilleur latéral du monde cette saison. On aurait dû évoquer la partition d’Isco, sans erreur et pleine de douceur. Ou encore de Carvajal, plutôt bon jusqu’à sa sortie sur blessure à la mi-temps, de Varane, très serein derrière, de Casemiro, indispensable pour l’équilibre de la Maison Blanche, ou de Modric. Mais tous ces joueurs ont inévitablement été éclipsés par le match majuscule de Cristiano Ronaldo. Après son triplé en quart de finale aller face au Bayern, après son doublé au retour, CR7 en est à huit buts sur ses trois derniers matchs de Ligue des Champions. Une tête, une reprise de volée, et une frappe plus facile pour lui. En conservant ce niveau, le Portugais est largement capable de faire gagner une seconde Ligue des Champions consécutive à son Real Madrid.


Le chiffre : zéro
En dix matchs de Ligue des Champions cette saison avant la demi-finale, le Real Madrid avait toujours marqué au moins deux buts mais en avait toujours encaissé au moins un. Cette fois, si les partenaires de Keylor Navas ont réussi à garder leur cage inviolée, ils le doivent aussi aux lacunes des Colchoneros, à l’image du duel perdu par Kevin Gameiro face au gardien costaricain. Un Gameiro bien discret ce soir, tout comme son remplaçant Fernando Torres. Carrasco a été légèrement plus en vue, mais bien trop brouillon pour inquiéter la solide arrière-garde madrilène menée par Varane. Quant à Griezmann, si son intelligence de jeu est toujours flagrante, il a été très bien muselé par ses gardes du corps et n’a su se montrer décisif. Encore un combat de perdu pour le Français face à CR7…


____________________________________________________

Téléchargez l’App Yahoo Sport

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages