Cristiano Ronaldo se rachète avec Manchester United, le Betis en huitièmes de Ligue Europa

Cristiano Ronaldo a marqué contre Tiraspol. (Craig Brough/Reuters)

Manchester United et Critiano Ronaldo, buteur contre Tiraspol (3-0), joueront la première place de leur groupe de Ligue Europa chez la Real Sociedad. Vainqueur contre Ludogorets (1-0), le Betis Séville est en huitièmes de finale.


Groupe E : MU s'offre une finale, CR7 buteur

Lors de la dernière journée, la Real Sociedad accueillera Manchester United avec la première place du groupe en jeu. Leaders, les Basques ont gagné sur la pelouse de l'Omonia Nicosie (2-0). Remplaçant de David Silva (blessé), l'espoir Robert Navarro a ouvert le score de la tête sur un corner d'Illaramendi. L'international Espoirs espagnol (20 ans) a ensuite réalisé un gros travail avant de servir Brais Mendez en retrait.

Dans le même temps, Manchester United (2e) a confirmé sa bonne forme en battant Tiraspol (3-0). Christian Eriksen a été omniprésent. Il a notamment expédié un corner sur la tête de Dalot pour le premier but des Red Devils, avant de se trouver à l'origine de l'action relayée par Shaw et conclue par Rashford, de la tête. De nouveau titulaire, Cristiano Ronaldo s'est montré très impliqué. Après avoir eu plusieurs occasions, le Portugais a marqué en deux temps, servi par Bruno Fernandes. De quoi relancer sa saison dans le coeur d'Erik ten Hag ?


lire aussi

Le classement du groupe E


Groupe C : le Betis en huitièmes, la Roma a la main

Déjà privé de huit joueurs, le Betis a perdu Joaquin et Guido Rodriguez contre Ludogorets. Mais le club andalou a su s'imposer 1-0 malgré son équipe bis alignée en début de rencontre. Sorti du banc, Nabil Fekir a marqué le seul but, sur un délicieux service lobé de Luiz Henrique. Une victoire précieuse qui qualifie les Verdiblancos directement pour les huitièmes de finale de la compétition.

La Roma jouera à domicile une finale de qualification pour les seizièmes de finale lors de la 6e journée contre Ludogorets. Dos au mur, privée de Zaniolo (suspendu), la Louve s'est imposée à Helsinki (2-1). Une tête d'Abraham, à la réception d'un coup franc de Pellegrini, lui a permis d'ouvrir le score. Une frappe d'El Shaarawy déviée deux fois a aussi terminé dans les filets de l'équipe finlandaise, qui avait égalisé par le vétéran Hetemaj (ancien joueur de Serie A).


lire aussi

Le classement du groupe C


Groupe F : la Roma prend la tête, mais tout reste possible

Corrigée au Danemark lors du match aller (1-5), la Lazio a cette fois pris le meilleur sur Midtjylland (2-1). En manque de temps de jeu, le milieu brésilien Marcos Antonio (22 ans) a commis une erreur qui a permis à Isaksen d'ouvrir le score. Milinkovic-Savic, très actif, a égalisé de l'intérieur du pied, servi par un bon Felipe Anderson. Après avoir échoué sur la barre, Zaccagni a trouvé l'Espagnol Pedro (35 ans), sorti du banc, pour faire basculer la rencontre.

La Lazio compte le même nombre de points (8) que Sturm Graz. Dominés, les Autrichiens se sont imposés dans les dernières secondes face à Feyenoord (1-0). Tout est encore possible dans ce groupe très ouvert, qui verra les Italiens se rendre à Rotterdam lors de la 6e et dernière journée. Les quatre équipes peuvent terminer avec huit unités.


lire aussi

Le classement du groupe F