CRITIQUE. "Pelé" : Quand Netflix retrace la naissance de la légende du football brésilien

Apolline Merle
·1 min de lecture

"Le Brésil, c’est tout pour moi". Ces quelques mots prononcés par Pelé en début du documentaire posent le décor : un jeune joueur de football, issu d’une famille pauvre, qui s’est créé son propre destin grâce au ballon rond et qui a rendu fier son pays.

Le nouveau documentaire sportif proposé par Netflix est une plongée au cœur de l’enfance et de la jeunesse de Pelé. On y découvre de nombreuses images d’archives du petit brésilien jouant au football dans la rue avec ses copains ou encore ses premiers pas au Santos FC. Mais David Tryhorn et Ben Nicholas, les réalisateurs du documentaire éponyme Pelé, s'intéressent plus précisément sur la manière dont l’homme est devenu bien plus qu’un simple joueur de football, dont le nom aurait traversé les frontières. Cette œuvre insiste sur le contexte et la manière dont Pelé s’est transformé en légende vivante.

"Pelé a rendu fiers les Brésiliens"

Pour cela, le documentaire est rythmé par les différentes Coupe du monde, avec comme point de départ celle de 1958, organisée en Suède. C’est lors de ce Mondial, remporté par le Brésil pour la première fois, que le jeune Edson Arantes do Nascimento dit Pelé, alors âgé de...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi