Croatie-Brésil : le geste dangereux de Danilo au Mondial-2022

À l’occasion du premier quart de finale de la Coupe du monde 2022 entre le Brésil et la Croatie, le latéral gauche auriverde Danilo aurait pu écoper d’un carton rouge pour une intervention avec le pied bien trop haut devant Josip Juranović.
Capture d’écran BeIN Sports À l’occasion du premier quart de finale de la Coupe du monde 2022 entre le Brésil et la Croatie, le latéral gauche auriverde Danilo aurait pu écoper d’un carton rouge pour une intervention avec le pied bien trop haut devant Josip Juranović.

COUPE DU MONDE 2022 - Ça aurait pu être le tournant de ce Croatie-Brésil. Ce vendredi 9 décembre, à l’occasion du premier des quarts de finale du Mondial-2022 au Qatar, le latéral gauche auriverde Danilo est passé tout près de se voir attribuer un carton rouge après une intervention pour le moins rugueuse devant l’arrière droit croate Josip Juranović.

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, à la 24e minute, alors que Juranović filait en direction de la surface de réparation de la Seleção à la suite d’un contrôle de la tête parfait consécutif à une belle ouverture en profondeur, le défenseur gauche de la Juventus Turin est arrivé à pleine vitesse avec le pied très haut pour arrêter son vis-à-vis.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un geste défensif extrêmement litigieux qui a valu un simple carton jaune à son auteur, en dépit de la violence du choc et de l’impression visuelle laissée par le contact entre les deux hommes.

D’ailleurs, sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui se sont étonnés de la clémence de Michael Oliver, l’arbitre anglais de cette rencontre. Et de la non-intervention de l’arbitrage vidéo, qui rappelons-le, est compétent pour s’autosaisir en cas de potentiel carton rouge.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Il n’en reste pas moins qu’après un coup franc tiré par le Ballon d’or 2018 Luka Modric qui n’a rien donné, les Brésiliens ont pu souffler. Et peut-être même davantage que si Danilo n’était pas intervenu et que Juranović avait pu mener son offensive à bien. À la mi-temps, Croates et Brésiliens se tenaient en respect, rejoignant les vestiaires sur le score de (0-0).

À voir également sur le HuffPost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Lire aussi