« Nous, on y croyait » face au PSG, lance Bruno Irles, entraîneur de Troyes

Bruno Irles a réussi son coup. (A. Martin/L'Équipe)

Troyes a arraché un match nul (2-2) sur le terrain du PSG après avoir effacé deux buts de retard.

Bruno Irles (entraîneur de Troyes, auteur d'un match nul 2-2 au Parc des Princes ): « Qui aurait parié que l'ESTAC irait chercher un point à Paris ? Nous, on y croyait. On a réussi à aller chercher un point grâce à un supplément d'âme. Paris a d'énormes qualités, malgré tous les plans de jeu, les situations que j'ai pu préparer, ils peuvent tout faire sauter en éclat, en un claquement de doigt. On fait un nouveau pas, petit, mais pas mal quand même (vers le maintien). J'ai vu onze joueurs prêts, avec leurs qualités, à se battre, à se projeter, à agresser le porteur, à mettre de l'envie, des courses, de l'abnégation... On avance bien, mais on va attendre le résultat de Saint-Étienne contre Nice mercredi. Moi je vois une équipe qui veut être en Ligue 1 la saison prochaine. Mais il ne faut pas se cacher que si le PSG avait joué le titre ce soir (dimanche), on ne serait pas remontés (au score). Ils n'ont pas été aussi tranchants qu'ils peuvent l'être, ils étaient un peu plus relâchés. »

lire aussi

Le classement de la Ligue 1

Ripart : «Un super point»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles