Cuba : Au moins un mort et 17 disparus dans un gigantesque incendie d’un dépôt pétrolier

Ramon Espinosa/AP/SIPA

CATASTROPHE - La foudre a frappé vendredi soir l’un des réservoirs d’un dépôt pétrolier entraînant un incendie, toujours en cours, puis des explosions

Il y a urgence à Cuba. Les autorités ont demandé samedi l’aide « de pays amis » pour faire face au gigantesque incendie d’un dépôt pétrolier frappé par la foudre, dans lequel au moins une personne a été tuée. Selon un dernier bilan, il y a 121 blessés dont le ministre de l’Energie, Livan Arronte. Cinq personnes sont dans un état critique, trois dans un état très grave et 28 sérieusement atteintes. Le bilan pourrait être très lourd : 17 pompiers sont en effet portés disparus. Ils se « trouvaient dans la zone la plus proche de l’incendie » lorsqu’une explosion a eu lieu.

Quelque 1.900 personnes ont été évacuées de la zone sinistrée située dans la banlieue de Mantanzas, ville de 140.00 habitants à 100 kilomètres à l’est de La Havane. Sur Twitter, le président Miguel Diaz-Canel a estimé que maîtriser l’incendie « pourrait prendre du temps ».

Malgré les sanctions, les Etats-Unis peuvent aider

Les réponses à l’appel de Cuba ne se sont pas fait attendre. Le président a ainsi exprimé sa « profonde gratitude aux gouvernements du Mexique, du Venezuela, de la Russie, du Nicaragua, de l’Argentine et du Chili, qui ont rapidement offert une aide matérielle ». « Nous sommes également reconnaissants de l’offre d’assistance technique des Etats-Unis ».

Un peu plus tôt en (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Bahamas : Au moins 17 migrants morts dans le naufrage d’un navire
Californie : Deux morts dans le « McKinney », plus vaste incendie de l’année qui ravage tout sur son passage
« Sommet des Amériques » : Cuba dénonce son exclusion « antidémocratique et arbitraire » par les Etats-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles