Le Cubain Ismael Borrero, champion olympique 2016, fait défection

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Ismael Borrero a pris la fuite, alors que Cuba connaît une grave crise économique. (N. Nishimura/Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors qu'il venait d'arriver au Mexique avec l'équipe de Cuba afin de disputer le championnat panaméricain, Ismael Borrero, champion olympique des -59 kg en 2016, a fait défection.

Le Cubain Ismael Borrero, champion olympique de gréco-romaine des -59 kg en 2016, a fait défection, alors qu'il se trouvait à Mexico pour participer au Championnat panaméricain, a annoncé mercredi l'Institut cubain du sport (Inder).

« Malheureusement, l'arrivée (à Acapulco au Mexique) a été marquée par l'abandon de l'équipe par le lutteur originaire de Santiago Ismael Borrero », a indiqué le média numérique Jit, organe de presse de l'Inder.

« La décision de Borrero », 30 ans, qui avait remporté le titre mondial à Las Vegas (Etats-Unis) en 2015, puis à Noursoultan (Kazakhstan) en 2019, « constitue une grave preuve d'indiscipline au sein du système sportif cubain et laisse de côté les objectifs de son équipe dans ce combat et les quatre ans (de travail) en prévision des Jeux Olympiques de 2024 », ajoute l'organe de presse de l'Inder.

Au Championnat panaméricain d'Acapulco, qui débute jeudi et où se jouent les qualifications pour le Mondial de Belgrade 2022 et les Jeux panaméricaines de Santiago du Chili 2023, Cuba va désormais présenter 17 lutteurs, dont six femmes.

Pas le premier sportif à faire défection

La défection de Borrero, célèbre figure du sport cubain, intervient au moment où l'île connaît un exode migratoire sur fond de grave crise économique, la pire depuis 30 ans, sous le double effet de la pandémie de Covid-19 et le renforcement des sanctions américaines. Nombre d'habitants cherchent à émigrer à tout prix, certains par la mer mais la majorité par l'Amérique centrale.

En mars, le champion de canoë-kayak Fernando Dayan Jorge, champion olympique l'an passé à Tokyo, avait également fait défection lors d'un voyage de son équipe à Mexico pour des entraînements. Fin 2021, la moitié de l'équipe de baseball, soit 12 joueurs, qui participait au Mondial des moins de 23 ans, également au Mexique, avait fait défection. Peu avant les JO de Tokyo, Jordan Diaz, athlète prometteur du triple saut cubain, avait également pris la fuite.

lire aussi

Toute l'actualité de la lutte

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles