Le CUP réagit aux dégradations commises au Parc OL

Le PSG connait ses sanctions par rapport aux débordements dont se sont rendus auteurs ses supporters au Parc OL de Lyon.

Le PSG est revenu de Lyon avec le trophée de Coupe de la Ligue mais aussi une sale amende dans la poche. En raison des dégâts qui ont été causés au Parc OL juste après la rencontre par une partie de supporters, le club francilien aura à payer un chèque important en guise de remboursement.

La LFP sanctionne le PSG

Le principal groupe des ultras de Paris (CUP) était présent à cet évènement dimanche soir. Néanmoins, il semblerait que ces membres ne sont pour rien dans ces actes de vandalisme. C'est ce qu'ils ont clamé dimanche soir à travers un communiqué publié sur leur site. " Le Collectif Ultras Paris condamne avec fermeté et sans ambiguïté les dégradations volontairement commises lors de la finale de la Coupe de la Ligue. Nous rappelons que chacun est personnellement responsable de ses actes. Les comportements inacceptables de quelques individus ne sauraient être imputés au CUP ni entacher les efforts des centaines de ses membres pour faire de cette finale une belle fête".

En attendant que la commission de discipline de la Ligue fasse toute la lumière sur ces regrettables débordements, le club francilien va donc devoir trouver les coupables et les sanctionner éventuellement. Pour cela, les dirigeants du club pourront compter sur Jean-Michel Aulas. Ce dernier a fait savoir dimanche qu'il était prêt à fournir tous les moyens nécessaires pour les aider à trouver les fauteurs. 

Le CUP prêt à sanctionner ses membres si leur responsabilité est prouvée

Tout en condamnant ce qui s'est passé, le CUP a soulevé un point dans son message, à savoir l'organisation du match qui aurait été "défaillante" : "Ils ne doivent pas masquer les défaillances majeures d’organisation lors de cette rencontre. Les absences de contrôle à l’entrée de la tribune et de cordon de stadiers prévus pour encadrer notre association ont permis à de nombreux éléments extérieurs de s’immiscer au milieu de notre tribune. Le CUP tient à rappeler qu’il a parfaitement respecté l’ensemble des consignes d’organisation qui lui ont été imposées. En particulier le placement en tribune intermédiaire imposé par la LFP".

Enfin, les Ultras parisiens se sont engagés à prendre toutes les mesures nécessaires s'il est prouvé que l'un ou plusieurs de leurs représentants sont impliqués dans ces déplorables agissements. "Ces actes de vandalisme sont inacceptables. Ils ne correspondent ni à la philosophie, ni aux règles de vie de l'association. Nous ne saurons les tolérer. Par conséquent, s'il est avéré que ces comportements sont imputables à des membres du CUP, alors nous prendrons nos responsabilités et mettrons en œœuvre les sanctions que prévoit notre Charte. Ces sanctions peuvent aller jusqu'à l'exclusion de l'association. Il convient donc de savoir raison garder et de ne pas imputer au CUP les défaillances d’organisation des uns et les comportements inacceptables de quelques autres".

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages