Cyclisme : Alaphilippe, Covid-19, Slovénie, ce qu'il faut retenir de la saison 2020

France tv sport
·1 min de lecture

• Le cyclisme a bien résisté à la Covid-19

A la veille des Strade Bianche, la première course de l'après-covid le 1er août dernier, le monde du cyclisme nageait dans l'expectative. Le condensé de courses concocté par l'UCI pour sauver la saison 2020 apparaissait même comme une montagne infranchissable. Trois Grands Tours, cinq monuments, des championnats du monde, ainsi que plusieurs classiques et courses par étape, le tout dans un contexte de rebond de l'épidémie dès la fin du mois d'août... Les voyants étaient, au mieux, orange écarlate pour le cyclisme mondial.

Quatre mois plus tard, le bilan est plus qu'honorable : mis à part Paris-Roubaix (annulé), des mondiaux déplacés, des courses un peu rabotées, le pari est réussi. Sur le Tour de France et la Vuelta, il n'y a quasiment pas eu de contaminations. Le Giro a été en alerte pendant quelques heures, mais la course a fini par aller au bout. Quant aux monuments et aux classiques, elles ont presque toutes été organisées et, surtout, ont offert de très beaux moments de sport. Plus qu'en football ou en rugby, les protocoles sanitaires ont permis le bon déroulement de la saison, sans réel accroc.

• Derrière un Alaphilippe historique, les

...Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi