Cyclisme : Alaphilippe raconte son terrible calvaire

L’année 2022 a été terrible pour Julian Alaphilippe. En effet, le Français a enchainé les galères et n’a jamais réellement pu montrer toute l’étendue de son talent sur les courses où il a été aligné. Alors que cet exercice est à vite oublier pour Alaphilippe afin de revenir plus fort en 2022, le double champion du monde a livré ses confidences sur ses nombreux mois à galérer.

Victime d’une très grosse chute sur Liège-Bastogne-Liège, Julian Alaphilippe ne s’est pas remis à temps pour le Tour de France. Laissé de côté par la Quick-Step Alpha Vinyl, le compagnon de Marion Rousse s’était alors fixé d’autres objectifs. Mais entre le Covid et de nouvelles chutes, cela n’a pas été simple pour Alaphilippe qui a d’ailleurs perdu son maillot arc-en-ciel de champion du monde.

« Revenir à chaque fois est plus dur que les chutes »

A l’occasion d’un entretien accordé à CyclingNews, Julian Alaphilippe est revenu sur son calvaire vécu en 2022. Le Français alors expliqué : « Je n’ai jamais été à 100% sur une course en 2022. C’était compliqué de gérer ça avec mes attentions et mes ambitions, surtout en portant le maillot de champion du monde. (…) Je me suis toujours entraîné à fond, j’ai donné mon meilleur et je me suis battu pour revenir à chaque fois mais c’était une saison difficile. Revenir à chaque fois est plus dur que les…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com