Cyclisme - Allan Peiper quitte UAE, l'équipe de Tadej Pogacar, pour soigner son cancer

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Australien de 61 ans, Allan Peiper, s'est retiré d'UAE, l'équipe du double vainqueur du Tour de France Tadej Pogacar, pour soigner son cancer des reins. Il était directeur sportif puis conseiller de l'équipe émiratie. La présence d'Allan Peiper sur les courses s'écrivait déjà en pointillé depuis qu'il avait rejoint la formation UAE il y a trois ans, alors que l'Australien souffre d'un cancer des reins depuis 2016. En 2020, il avait pu suivre le Tour de France depuis sa voiture de directeur sportif et assister au premier sacre de Tadej Pogacar, qu'il avait notamment aidé à bien préparer le contre-la-montre de la Planche des Belles Filles, où son poulain avait détrôné Primoz Roglic la veille de l'arrivée à Paris. Cette année, Peiper avait dû suivre le Tour à distance, depuis son domicile en Belgique, et à l'issue de la saison, il avait déjà été décidé qu'il quitterait ses fonctions de directeur sportif pour occuper un rôle de conseiller dans l'équipe émiratie. Mais lundi matin, la formation de Mauro Gianetti a fait savoir qu'Allan Peiper allait devoir la quitter en raison de son état de santé. « Les traitements pour le cancer que je subis depuis six ans me coûtent énormément psychologiquement et physiquement. À tel point que je ne me sens plus capable actuellement de faire mon boulot comme j'aimerais le faire », a précisé l'Australien dans un communiqué.

lire aussi Allan Peiper, directeur sportif de Tadej Pogacar : « J'en ai assez de parler du cancer »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles