Cyclisme : Après son échec, le clan Alaphilippe lance un gros avertissement à Pogacar

Diminué suite à plusieurs chutes survenues cette année, Julian Alaphilippe a laissé sa tunique de champion du monde à son coéquipier chez Quick-Step Alpha Vynil, Remco Evenepoel. Revenu d'Australie, le Français a pris la direction de l'Italie pour disputer le Tour d'Emilie ce samedi. Le coureur tricolore compte bien se racheter, même s'il devra faire face à une énorme concurrence, notamment celle de Tadej Pogacar.

Pour la première fois depuis 2020, Julian Alaphilippe n'arborera pas son maillot arc-en-ciel. Double champion du monde, le coureur français, en manque de forme après ses nombreuses chutes, n'a pas pu se battre pour la victoire lors de la dernière édition. Le tricolore a été battu par Remco Evenepoel, son coéquipier belge au sein de la Quick-Step Alpha Vynil. Une déception largement atténuée par la deuxième place obtenue par Christophe Laporte. Après cette course en Australie, Alaphilippe est revenu en Europe pour disputer le Tour d'Emilie. La 105ème édition aura lieu ce samedi et reliera Carpi à San Luca.

«Julian est très déterminé pour cette fin de saison »

Malgré ses nombreuses chutes qui ont perturbé sa saison, Julian Alaphilippe arrive en Italie avec des ambitions. « Julian vient d’Australie et est très déterminé pour cette fin de saison, mais nous avons aussi d’autres gars qui peuvent obtenir un bon résultat » a déclaré le directeur sportif de la Quick Step Alpha Vynil, Davide Bramati, dans des propos rapportés par Eurosport. Mais la concurrence sera rude.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com