Cyclisme - ChE (H) - Sonny Colbrelli sacré champion d'Europe de course en ligne, Benoît Cosnefroy médaillé de bronze

·3 min de lecture
Cyclisme - ChE (H) - Sonny Colbrelli sacré champion d'Europe de course en ligne, Benoît Cosnefroy médaillé de bronze
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Italien Sonny Colbrelli est le nouveau champion d'Europe de course en ligne. Il a été couronné dimanche à Trente. Remco Evenepoel a fini deuxième et Benoît Cosnefroy a décroché la médaille de bronze. Sonny Colbrelli s'est imposé sur la course en ligne des Championnats d'Europe de Trente (Italie) dimanche. L'Italien a devancé le Belge Remco Evenepoel avec lequel il était échappé. Benoît Cosnefroy a pris la médaille de bronze. C'est le troisième podium français en course en ligne aux « Europe », après l'argent de Julian Alaphilippe (en 2016) et d'Arnaud Démare (en 2020). Colbrelli, qui porte les couleurs de l'équipe Bahrain Victorious durant le reste de la saison, a joué avec les nerfs du jeune prodige belge dans le final, le laissant mener un train d'enfer auquel Cosnefroy n'avait pas pu résister à 12 kilomètres de l'arrivée. À 31 ans, Sonny Colbrelli a profité de son expérience et sa malice pour laisser Evenepoel rêver dans les dix derniers kilomètres, alors que l'Italien était le plus rapide au sprint. Originaire des bords du Lac de Garde mais de l'autre rive (du côté de Vérone), il connaissait évidemment les routes escarpées autour de Trente, même si ses qualités de sprinteur ne lui ont jamais vraiment permis d'y briller. Evenepoel mécontent Si Davide Cassani, le « commissaire » de la Squadra Azura - le sélectionneur italien - lui avait donné les clés de l'équipe nationale c'est surtout parce qu'il connaissait ce coureur qui n'est pas seulement un sprinteur, mais plus un puncheur capable de répondre aux attaques de baroudeurs comme Remco Evenepoel et surtout suivre leur rythme comme ce dimanche autour de Trente. L'Italien a réussi en tout cas à énerver Evenepoel incapable de maitriser ses nerfs dans le final, alors que Colbrelli refusait de prendre le moindre relais, conscient que derrière Benoît Cosnefroy était incapable de revenir sur eux. Après la ligne d'arrivée, on avait aperçu le jeune Belge assis sur la chaussée, faisant un bras d'honneur face aux caméras pour bien montrer son mécontentement. Colbrelli, quatrième Italien sacré champion d'Europe Sonny Colbrelli n'a pas volé sa victoire, après s'être fait la main au Tour du Benelux la semaine précédente où il a remporté le classement final, après son succès d'étape à Houffalize la veille de l'arrivée. Champion d'Italie en titre, il n'a jamais remporté d'étape sur un grand Tour, se contentant de podiums d'étape deux fois sur le Tour de France, une fois sur le Giro, ce qui ne l'a pas empêché en douze années de carrière à enrichir son palmarès d'une belle trentaine de victoires parmi lesquelles des étapes sur le Tour de Suisse, le Dauphiné, le Tour de Romandie ou sur les semi-classiques italiennes comme le Tour du Piémont, la Coppa Bernocchi ou la Coppa Agostini. Sonny Colbrelli est le quatrième Italien à remporter le titre européen depuis six ans qu'existe cette compétition après Matteo Trentin (2018), Elia Viviani (2019) et Giacomo Nizzolo (2020).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles