Cyclisme - ChF - Benjamin Thomas se réjouit de son titre de champion de France de contre-la-montre : « Notre équipe est forte et ambitieuse »

·2 min de lecture

Le coureur de Groupama-FDJ, Benjamin Thomas, a remporté le titre de champion de France de contre-la-montre, ce jeudi, devant deux de ses coéquipiers, Bruno Armirail et Alexys Brunel. « Vous retrouvez le maillot tricolore, après l'avoir porté en 2019... C'est une immense satisfaction, j'avais concédé le maillot l'an passé pour très peu. Cette fois, je m'étais un peu moins préparé, c'était mon premier chrono aussi long cette saison mais je sors d'un Tour de Suisse relevé, où j'ai fait des efforts assez longs et j'avais confiance en mes sensations. Les ennuis mécaniques de Rémi Cavagna, un des grands favoris, vous ont-ils libéré mentalement ? Je ne faisais pas une fixette sur Rémi, j'étais concentré sur mon effort. Je suis parti fort puis je me suis écrasé. Comme j'avais les infos à mi-parcours sur Bruno (Armirail, qu'il a devancé de 31'' à l'arrivée), j'ai pu aborder le final sans exploser. Dans la tête, c'était un avantage d'être derrière lui, cela m'a permis de gérer. lire aussi Rémi Cavagna favori du contre-la-montre des championnats de France après le déclic de 2020 Le podium reflète le potentiel de votre formation... C'est une énorme satisfaction. En arrivant, je ne savais pas qu'Alexys avait terminé 3e, c'est la cerise sur le gâteau. Notre équipe investit dans le matériel, essaie de nous mettre dans les meilleures conditions. Par exemple, je suis ici depuis dimanche soir pour favoriser la récupération. C'est bon signe avant la course en ligne, dimanche ? C'est sûr que cela nous enlève de la pression, cela met de la légèreté. Notre équipe est forte et ambitieuse. Cela fait des années qu'on est omniprésent sur la course en ligne des Championnats de France (sept titres depuis 2012) et on espère l'être encore une fois. » lire aussi Toute l'actualité du cyclisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles