Cyclisme - Coronavirus - Début de saison bouleversé pour Chris Froome et Peter Sagan

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'annulation fort probable du Tour de San Juan en Argentine (24 au 31 janvier), où Chris Froome et Peter Sagan devaient commencer leur saison, va les obliger à modifier leur début de programme 2021. Rien n'est encore officiel mais le Tour de San Juan, qui devait avoir lieu du 24 au 31 janvier en Argentine, a très peu de chance de se dérouler normalement avec les quatre équipes du World Tour qui avaient pourtant été annoncées en grande pompe par l'organisateur voilà deux semaines. On y retrouvait Chris Froome avec ses nouvelles couleurs d'Israël Start-Up Nation mais aussi les Bora-Hansgrohe avec Peter Sagan, les Deceuninck-Quick Step et les Cofidis avec Elia Viviani. Les nouvelles mesures sanitaires que le gouvernement argentin s'apprête à annoncer début janvier, avec notamment des restrictions pour les voyageurs en provenance d'Europe, devraient empêcher les équipes pros de faire le déplacement. Pour la même raison, le Tour de Colombie, qui devait avoir lieu dans la foulée du Tour de San Juan (9 au 14 février), a déjà été annulé. Les patrons des équipes ont déjà été prévenus par les organisateurs argentins des risques d'annulation. « Pour nous, c'est évident, la course n'aura pas lieu », a confirmé Patrick Lefévère, manager de Deceuninck-Quick Step. Seul le tour du Rwanda... Cette cascade d'annulations bouleverse tout le début de saison alors que le Tour Down Under (14 au 21 janvier) en Australie a lui aussi été rayé du calendrier depuis quelque temps déjà. Le Tour d'Antalya (11 au 14 février, en Turquie), qui avait profité d'une belle promotion ces derniers jours en passant en catégorie 2.1 pour pouvoir accueillir des équipes World Tour, a lui aussi été annulé. Mark Cavendish devait y faire sa rentrée pour son retour chez Quick Step. « La situation est grave », a admis Patrick Lefévère, alors qu'on ne sait toujours pas où débutera Chris Froome. Le quintuple vainqueur du Tour de France avait prévu de rester en Amérique du Sud pour s'entraîner et profiter de conditions climatiques idéales. Dans l'attente des décisions des organisateurs des épreuves hors d'Europe susceptibles d'inviter des équipes World Tour (grâce à leur catégorie UCI) comme celles du Golfe persique, le Saudi Tour (2 au 6 février), le Tour d'Oman (9 au 14 février) et l'UAE Tour (21 au 27 février), seul pour l'instant le Tour du Rwanda a maintenu ses dates (21 au 28 février). L'équipe Israël Start-Up Nation et les françaises Total-Direct Énergie et B & B Hôtels ont confirmé leur présence sur le continent africain pour un début de saison 2021 déjà contrarié par le coronavirus.